Exemples d'interventions

 

Institut Curie
26 rue d'Ulm
75248 Paris 

Écriture créative à l'hôpital Curie

L’Institut Curie souhaitait proposer une expérience d’écriture créative aux malades et à leurs familles, afin de soutenir l’expression, fournir des fenêtres d’évasion pendant les longs et parfois difficiles traitements que vivent les malades et tenter d'objectiver la souffrance, de la fixer sur la feuille, de la mettre à distance.

En collaboration avec le personnel du secteur AJA (Adultes Jeunes Adultes) l'animateur propose aux jeunes disponibles et qui en ont envie, soit d'écrire dans leur chambre, de façon solitaire, soit d'écrire en groupe dans la salle des jeunes, soit de les accompagner dans un projet de récit, bien souvent le récit de leur maladie. Ils écrivent à partir de propositions qui les amènent dans l'imaginaire ou bien dans l'autobiographie. Le texte est lu ensuite à voix haute et si la personne le souhaite son texte devient « public » en étant affiché à l’entrée du service dans un espace prévu à cet effet que le personnel médical ainsi que les familles consultent régulièrement.
Les écrits ont donné lieu à des lectures et publications.

Nous intervenons à l'Institut Curie chaque semaine, tous les mercredis après-midi, depuis une dizaine d'années dans le respect de la parole des malades et de leurs familles.

 

 8 Rue Léon Schwartzenberg

75010 Paris

Atelier d’écriture pour migrants à la médiathèque Françoise Sagan

L’équipe de la médiathèque Françoise Sagan (à Paris dans le 10ème  arrondissement) accueille un important public de personnes migrantes (issues principalement d’Afghanistan mais également de Syrie, d’Amérique du Sud, d’Afrique sub-saharienne, de Russie). Devant les besoins spécifiques de ce public allophone, des ateliers de conversation leur sont proposés par les bibliothécaires. 

La collaboration fructueuse que nous avons avec cette médiathèque nous a conduits à proposer un atelier d’écriture en direction de ce public. Notre expérience de ce type d’ateliers (Cf. le travail « Mémoire de chibanis ») a permis que très vite les participants se risquent à écrire en français, et à réellement progresser dans cette langue seconde, indispensable à leur adaptation dans ce pays qu’ils ont choisi comme terre d’accueil.  

 

 


33 Boulevard des Invalides

75007 Paris

Animation d'un module « écriture de la nouvelle » au Lycée Victor Duruy 

Le Lycée Duruy propose depuis plusieurs années un concours de Nouvelles à ses élèves (de la 3ème à la Terminale).

Nous avons été sollicités pour apporter aux élèves des outils techniques leur permettant de produire des narrations de meilleure qualité pour ce concours.

Au fil des six séances, un travail pratique et réflexif sur les « ingrédients du récit » leur a été proposé :

Maitriser ce savoir-faire complexe consistant à faire exister tout une histoire dans un récit concis.
Arriver à créer des personnages incarnés et des situations crédibles et singulières.
Choisir la meilleure approche narrative en fonction de chacun des récits (narrateur extérieur omniscient ou pas / monologues intérieurs / dialogues).
Savoir dilater et /ou condenser le récit, en fonction des besoins de chaque narration.
Parvenir à écrire une histoire cohérente et intéressante.
Savoir maitriser l’art de la chute (nécessité ou pas d’une fin à « retournement »).

Un premier module a été mise en place à l’hiver 2017 qui sera suivi par un second module à la rentrée scolaire 2017-2018.

 


CMPP Besançon
15 Avenue Denfert-Rochereau
25000 Besançon

Formation à l’animation d’ateliers d’écriture au CMPP de Besançon

Le CMPP de Besançon est scindé en plusieurs lieux de consultation dans différentes villes du Doubs.

Les professionnels des différentes équipes (thérapeutes, orthophonistes, psychomotriciennes) se sont regroupés pour les cinq jours de la formation.

Chaque professionnel maitrisait bien sa médiation mais tous sentaient que l’approche de l’écriture leur faisait réellement défaut. En effet, nombre d’enfants qui leurs sont adressés en consultation le sont pour des difficultés scolaires (principalement dans la maitrise de la lecture et de l’écriture). Une autre approche de l’écriture que celle proposée par l’école permet que les points de fixation des blocages s’assouplissent par le biais des techniques mises au point par Elisabeth Bing il y a de nombreuses années. 

 


Centre Hospitalier de Jury

57073 Metz

Formation aux écrits brefs au centre psychiatrique de Metz

Après avoir été formée il y a plusieurs années à l’animation d’ateliers d’écriture par notre association, l’équipe soignante (infirmiers et psychologues) a animé de nombreux ateliers pour leurs patients de l’hôpital de Metz-Jury.

Le bilan qu’ils ont fait de cette médiation thérapeutique étant très positif, ils ont éprouvé le besoin de compléter leur formation en nous sollicitant du côté des écrits brefs et ludiques.

Leur publique d’adultes en souffrance psychique ayant souvent du mal à se fixer longuement sur un objet de création, l’approche de l’écriture brève et-ou à contraintes leur est apparue comme une très bonne indication (ce qui s’est vérifié au cours de la formation).

 


Renault Guyancourt

1 Avenue du Golf

78280 Guyancourt

Ateliers d'écriture créative pour le Comité d'entreprise de Renault Guyancourt

Découvrir sa propre écriture, être à l'écoute de celle des membres du groupe, interroger les textes et les travailler, tel était l'objectif de ces ateliers. 

L'occasion également d'explorer les techniques et les ingrédients du récit (le personnage, la voix, la scène...) en s'appuyant, notamment, sur les recherches formelles des écrivains de la modernité. Les participants les plus aguerris ont également pu avancer sur leurs projets. 

Au cours de ces deux années au sein du CE de Renault Guyancourt, deux recueils réunissant les textes des participans ont été publiés, deux romans se sont achevés, deux ouvrages de fiction ont été enrichis...


 
Fondation Lenval 
 Hopitaux pour enfants 
57 avenue de la Californie
06200 Nice

Suivi de formation à l’hôpital Lenval

L’écriture comme médiation dans un contexte thérapeutique

Au cours des dix dernières années, les Ateliers Elisabeth Bing sont intervenus à plusieurs reprises à l’hôpital Lenval, à Nice, pour former les psychologues et les orthophonistes de l’hôpital à l’animation d’ateliers d’écriture.
 
Cette équipe accueille des adolescents suivis pour des troubles mentaux et de comportement en hôpital de jour. Le rôle des intervenants est de faire écrire les adolescents. L’écriture est ici un support de médiation : elle permet aux jeunes malades de s’exprimer, mais aussi aux soignants d’engager le dialogue, voire de mieux comprendre les difficultés des jeunes patients.
 
En 2014, trois journées de suivi de formation ont permis à l’équipe de Lenval d’affiner les propositions d’écriture, de repenser la manière de faire des retours, et d’interroger leur propre relation à l’écriture. 


 

Lycée Erik-Satie

2 rue Pierre Castagnou

75014 Paris

Animation d'ateliers d'écriture au Lycée Erik Satie

Le Lycée Erik Satie souhaitait que les élèves découvrent et travaillent l’écrit d’une manière ludique et créative.

Nous avons mis en place un atelier d'écriture qui se déroule en complément d’un cours de français, il est mis en place avec un professeur de français.

Au cours de l’atelier, chacun est amené à faire des retours : élèves et animateur.
La fin de l'atelier a donné lieu à  la mise en place d'un recueil des textes des élèves.
Depuis 2008 nous sommes régulièrement intervenus dans le lycée auprès de différentes classes de la 6ème à la 1ère.


 

BnF
Quai François Mauriac
75013 Paris

Projet européen Mémoires de Chibanis

La Mission de diversification des publics de la BnF a pour objectif d'accompagner les publics peu familiers des bibliothèques pour les aider à utiliser les collections à partir des questions qui sont les leurs.
La rencontre avec les Ateliers d'écriture Elisabeth Bing, qui désiraient depuis longtmps inviter des émigrés âgés, venus travailler dans la France de l'après-guerre à écrire leur histoire, a permis d'initier le projet "Mémoires de Chibanis".

Il a pu être réalisé grâce au financement du Fonds Européen d'Intégration (FEI). Les ateliers d'écriture ont vu le jour en partenariat avec l'association Ayyem Zamen, café social. Des groupes de vieux migrants se sont réunis, pour écrire, accompagnés par le savoir-faire des ateliers d'écriture Elisabeth Bing. Inviter ces migrants âgés à parler de leurs parcours migratoires, réveiller les mémoires, revisiter des souvenirs et sourtout leur permettre de laisser des traces : tels ont été les objectifs de ces ateliers.

Le recueil de texte "Mémoires de Chibanis" est paru en juin 2014. Les textes ont donné lieu à des lectures à la BnF.

Un film retraçant la réalisation du projet a été tourné par "Sur un arbre perché" et a été projeté au Louxor et à la BnF.